• Fructidor et Verbatim

     

    Verbatim et Fructidor

                                      verbatim:pour les intéressés aux nouvelles de Quitteur

      Dans certaines réunions, on regroupe sous le nom de verbatim différents sujets. Il s'agira ici de l'assainissement et des sables.

    Assainissement.

    Ci dessous la création de l'exutoire  OUEST au début du siècle.

    Frutidor et Verbatim

     

    Madame le maire a bien voulu intervenir auprès du maire de Beaujeu pour le curage des 2 fossés qui amènent les eaux dans le grand fossé. Ainsi ont été supprimées les odeurs fétides dans les 2 rues basses. Le fossé ouest avait permis, lors de son creusement, d'éloigner les eaux qui se perdaient dans une mare nauséabonde. C'était au début du  siècle.

    En mars 1906, le maire de Beaujeu réunissait le conseil municipal pour faire voter la résolution ci-dessous. Depuis Beaujeu a bénéficié d'une nouvelle station d'épuration et d'aménagements.  Quitteur n'a bénéficié de rien malgré les engagements du maire de l'époque. En revanche, chaque nouvelle maison de Quitteur doit être dotée d'un système autonome d'assainissement et chaque maison ancienne, équipée d'une fosse sceptique ou non, devra avoir une station autonome dans l'année qui suit la vente : c'est le SPANC! En définitive la somme des mises en conformité est supérieure à la réalisation d'un réseau séparatif qui aurait  aussi permis à des habitants de Pierrejux d'être connectés.

           Ci dessous le deuxième curage du fossé Ouest                                            curage de l'exutoire est                                                                                                            

    Frutidor et VerbatimFrutidor et Verbatim

     

     

    Frutidor et Verbatim
     

     

     in extenso ci après, l'exposé du maire de l'époque, en mars 2006.

              "Monsieur le Maire expose ensuite au conseil municipal la suite des travaux d’assainissement prévus dans les années à venir.

    Dès que le cabinet IRH aura peaufiné le dernier scénario concernant l’étude du schéma directeur d’assainissement de Quitteur, le conseil municipal choisira parmi les différents scénarii, un scénario pour Quitteur et pour les zones d’étude de Beaujeu (Pierrejux et rue des Gloriottes).

    La carte du zonage d’assainissement pour les deux communes sera alors établie.

    Avec les 300 000 Euros environ que la commune percevra comme subvention pour la construction de la nouvelle station d’épuration, des travaux simultanés sur Quitteur et Beaujeu seront alors entrepris pour doter l’ensemble de chaque commune d’un assainissement efficace.

    Tous ces travaux, dont la construction de la nouvelle station, nécessitent un emprunt de 600 000 Euros (le remboursement prévisible annuel sur 25 ans est d’environ 36 000 Euros). L’excédent de fonctionnement annuel du budget eau et assainissement est insuffisant pour payer cet emprunt. Une augmentation du prix de l’eau (0,40 Euros à 0,50 Euros par m3 s’avérera nécessaire.

    En 2006, avec les fonds disponibles du budget eau et assainissement, le réseau d’assainissement de Beaujeu sera amélioré (remise à niveau des regards à Beaujeu et Quitteur, - subvention 50% -, branchements des bâtiments communaux de Beaujeu à refaire ainsi que 13 grilles avaloirs sur la chaussée, prolongement du réseau séparatif à créer derrière la mairie, deux points noirs à St Vallier à améliorer).

    Ces travaux de remise en état du réseau ne sont pas subventionnables, mais ils sont absolument nécessaires pour un bon fonctionnement de la station."

    Au final 12 ans après: rien! Ce fut un un beau reniement comme récemment pour un échange forestier. Et maintenant il faut curer les fossés!

    Les sables.

    Pour " les Sables", Espaces Naturels Comtois a fait faire un nouveau passage de broyage. C'est maintenant le désert: plus d'herbes, plus d'insectes, plus d'escargots. Pour éradiquer les acacias, voilà beaucoup d'argent, d'efforts et de temps .Des graines et des racines sont enterrées .Est-ce réussi?

    Les chasseurs ont dénoncé la convention avec Espaces Naturels Comtois. Le terrain objet de cette convention est épuisé , rien n'y pousse. La gagée survivra-t-elle dans cette terre en friche?

     

     

    Fructidor et Verbatim                                                       Abeilles solitaires disparues. Se réinstalleront-elles dans la nouvelle butte où  est venu nicher le guêpier européen?

     

                   

    Fructidor et Verbatim 

     

     

     

     

     

     

    la gagée

    Fructidor et Verbatim

     

    Fructidor:

    Fructidor était un mois du calendrier révolutionnaire, entre fin Août et mi-Septembre, c'était le mois où murissaient les fruits. En cette mi septembre  pommes, poires mirabelles, mûres, noix, prunes...surchargent même parfois les arbres,  les fruits sont beaux et les récoltes superbes.

    Les vendanges sont belles et comme en Bourgogne où le vin s'annonce exceptionnel, à Quitteur l'année 2018 marquera un vin de grande qualité si la vinification se fait bien.

     

     

    Fructidor et VerbatimFructidor et Verbatim            Fructidor et Verbatim